Please Rob Me : les dangers de la géolocalisation

Publié le par Ludovic

article_pleaserobme.jpg

      Vous utilisez surement Facebook, ou bien Twitter, pas étonnant ces sites de réseaux sociaux dont tout le monde parle ont en effet pris une grande place dans la vie des internautes. Pouvoir communiquer avec ses amis à travers le Monde et surtout savoir tout ce que ces derniers font à la minute où ils le font, est désormais possible avec ces sites. Il est en effet courant de voir sur les murs Facebook de chacun d'entre nous de petites phrases du type : "reviens des courses après une heure de bouchons en voiture" ou encore "Marre de ces voisins qui font du bruits" etc....La devise de Facebook pourrai être "Vous le vivez dans la vrai vie, notez le sur Facebook !"

      Sauf que quand ces phrases annoncent une sortie, indiquant que votre appartement ou maison est vide, ou un départ en vacances d'une durée de 1 ou 2 semaines, les personnes  mal intentionnées peuvent profiter de ces informations. Des petits malins ont donc exploiter la tendance et créés le site Please Rob Me ("Cambriolez-moi s'il vous plait"), un site qui recense les maisons vides à partir d'un tweet ou d'un message Facebook du type "parti de chez moi" ou "soirée en boite"

      Les créateurs du site l'affirment, leur but n'est pas que les gens se fassent cambrioler, mais plutôt de sensibiliser les internautes au danger de ces petites phrases anodines laissées sur leur profil souvent public et qui indique même parfois leur adresse.

      Aviez vous déjà pensez à cela en taggant votre mur avec ce type de message. Désormais, nous réfléchirons peut-être à deux fois avant de nous exprimer sur notre profil... et sinon vous sortez ce soir?

Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article