Elections Américaines

le 26.02.08
La course à l'investiture

Aux Etats-Unis, l'accès à la Maison Blanche se fait après un long périple, de nombreuses étapes à franchir que l'on appelle les primaires. Cette année, la course à l'investiture est particulièrement interressante, puisqu'aucun candidat ne semble réellement se détacher aussi bien du côté des démocrates que de celui des républicains. 

La course est cependant bien partie depuis le 5 février dernier, jour du Super Tuesday, appelé comme ça depuis les primaires de 1988, dates à laquelle les Etats du Sud décidèrent d'organiser une grande primaire le même jour pour favoriser l'élection de leur candidat. Habituellement le premier mardi du mois de mars, le Super Tuesday 2008 a eu lieu en février pour permettre aux Etats qui votent les derniers de pouvoir pleinement participer à la campagne. C'est ainsi que le 5 février dernier, les élections ont eu lieu dans 22 Etats pour les démocrates et 21 pour les républicains.

A l'issus de ces votes et après les différents abandons des deux côtés, on connait donc les noms des candidats de chaque camp :

                                                        
Démocrates
 
obama-barack.jpgclinton-hillary.jpg

  


             





 
1. B. Obama (1176 délégués)          2. H. Clinton (1045 délégués)

                                          Républicains

mccain-john.jpgundefinedundefined
  







1. J. McCain (877 délégués)             2. M. Huckabee ( 223 délégués)          3. R. Paul (21 délégués)


Cette élection désignent donc le nombre de délégués pour chaque candidats, des délégués qui se retrouveront cet été lors des conventions des deux grands partis, ils voteront alors pour leur candidat. A l'issus de cela, il restera un démocrate et un républicain pour la finale !


________________
le 26.02.08 
Le Retour de Ralph Nader


770-11web-NADER-1-CC.standalone.prod_affiliate.91.jpgAlors que l'on connait désormais les principaux candidats de chaque parti, Ralph Nader annoncé dimanche sur NBC sa candidature. A 73 ans, cet ancien avocat qui se dit le défenseur des consommateurs et de la  cause écologique se lance de nouveau dans la course à la Maison Blanche en temps que candidat indépendant bien sûr.
Nader n'en n'est pas à son premier coup, en effet, il est candidat depuis les élections de 1992 et était passé quasiment inaperçu jusqu'en 2000, année où il avait recueilli 2,7% des suffrages. Un score qui avait selon le parti démocrate empêché la victoire d'Al Gore, entraînant 8 ans d'administration Bush !

Inutile de dire que son retour n'est pas apprécié de tout le monde, il est clair que Nader dérange du côté démocrate, Hilary Clinton a jugé son arrivée de "vraiment malvenue". Pour sûr, ce n'est pas les partisants de McCain qui vont soudainement voter pour lui. Côté républicain d'ailleurs, M.Huckabee lui a souhaité la "bienvenue dans la course".
Il se présentera donc en novembre prochain comme candidat indépendant, pas besoin donc pour lui de paser par l'épreuve des primaires, une façon de faire qui en dit long sur sa volonté de dynamiter la campagne présidentielle !
 
_________________
le 28.02.08
Obama Devant Clinton
 
Pour la première fois, un sondage New York Times / CBS annonce que 54% des partisans du Paobama.jpgrti démocrate plébiscitent B.Obama, contre 38% seulement pour la sénatrice Clinton. C'est la première fois que le sénateur de l'Illinois passe la barre des 50%. Un sondage de mausais augure pour Hillary quelques jours avant les deuxièmes plus importantes primaires qui auront lieu le 4 mars prochain. Parmi les Etats qui voteront :  l'Ohio, Etat très industriel où la popularité de Clinton est en baisse et le Texas où les deux candidats démocrates sont au coude à coude !

Un second sondage publié par USA Today et réalisé par l'institut Gallup donne des chiffres similaires, 51% pour Obama et 39% pour Clinton. A noter que ce même sondage donne Barak Obama gagnant contre McCain si les élections avaient lieu aujourd'hui : 49% contre 45% en faveur du candidat républicain. Alors que ce dernier l'emporterait face à Mme Clinton (49% contre 47%).

McCain qui a rappelé lundi au cours de sa campagne la "nécessité de la guerre en Irak" , promettant de traquer Oussama Ben Laden "jusqu'aux portes de l'enfer". Quand on sait que George W. Bush vient d'annoncer son soutien le plus total au candidat McCain, on espère que les Américains ne feront pas la même erreur une troisième fois.

___________________

le 02.03.08
             Hillary et sa vidéo qui veut faire peur !

Plus que deux jours avant les primaires du 4 mars et l'enjeu est grand, puisque voteront à ce moment là le Texas et l'Ohio, deux Etats dont le vote est déterminant du côté démocrate, alors pour mettre toute les chances de son côté, Hillary Clinton sort le grand jeu avec un spot télé diffusé uniquement au Texas qui met en avant l'inexpérience de son rival Barack Obama : 

"
Il est trois heures du matin, vos enfants sont endormis mais un téléphone sonne à la Maison blanche. Quelque chose se passe dans le monde. Votre vote décidera qui répondra à cet appel. Quelqu'un qui connait déjà les leaders mondiaux, les forces militaires du pays, quelqu'un de rompu et prêt à gouverner dans un monde dangereux? Qui voudriez vous voir répondre à cet appel?

Ceci est le texte lu par la voix off de la vidéo, tous les éléments sont réunis pour susciter la peur, il fait nuit, les enfants dorment calmement quand soudain le téléphone sonne et Hillary finit par décrocher, assise derrière un bureau, écoute et répond calmement.

Le message est clair, en cas de danger majeur pour la Nation, Clinton est la personne qui vous faut ! Elle a l'expérience, pendant les 8 ans de présidence de son mari, elle a cotoyé les plus grands de ce monde, même si elle n'a pas joué un rôle important dans les décisions, membres des Services armés, elle connait les opérations et le personnel militaire.
En bref, Mme Clinton serait déjà prête à gouverner le pays alors qu'Obama n'a aucune expérience en la matière, ceci reste le principal argument de la Sénatrice contre son rival. 
Barack Obama n'a pas tardé à répondre lors d'une visite à Houston au Texas : "Nous connaissons ces appels qui jouent sur la peur des citoyens afin de faire changer leur vote" et "La question n'est pas qui répondra au téléphone, mais quelle reponse allez vous donner lorsque vous décrocherez." a-t-il déclaré, le Sénateur de l'Illinois reste donc confiant. L'élection de novembre est encore loin et les coups bas n'ont pas fini de pleuvoir entre les candidats !


_______________

le 04.03.08

La dernière chance d'Hillary
Aujourd'hui, se déroule outre atlantique un moment important de la campagen présidentielle : les primaires du 4 mars qui ont lieu principalement au Texas et dans l'Ohio ainsi que dans le Rhodes Island et le Vermont. Un vote décisif pour les démocrates et donc pour les deux candidats du Parti barack Obama et Hillary Clinton. Pour cette dernière, c'est l'Ohio ou...le rideau.undefined

En effet après avoir perdu les 11 dernières primaires, l'ex-first Lady n'a pas le droit à l'erreur, elle doit l'emporter dans les deux Etats principaux si elle veut rester dans la campagne ! Plusieurs cas de figure son donc envisageable :

    - Hillary Clinton perd au Texas et dans l'Ohio et il est fortement possible qu'elle se retire de la course à la Maison Blanche dès maintenant

    - Elle gagne dans ces deux Etats et le suspense de la campagne reste entier du côté démocrate

    - Mme Clinton gagne dans l'un de ces deux Etats et on ne sait pas ce qui se passe, c'est aussi ça la magie des Etats-Unis et de leurs élections présidentielle.

Du côté républicain, John McCain reste devant son principal rival, l'ancien gouverneur de l'Arkansas Mick Huckabee et pourrai dès aujourd'hui receuillir les 1191 délégués necessaires pour être investi cet été par son Parti.

_____________________

le 05.03.08

Le retour d'Hillary

R
etournement de situation au Super Tuesday d'hier, alors que la situation d'Hillary Clinton dans la course à l'investiture était compromise, cette dernière a remporté trois des quatre Etats qui votaient, dont les deux plus importants que sont le Texas et l'Ohio. La course est donc relancée du côté des démocrates ! Hillary Clinton reste cependant derrière Barack Obama (qui a gagné dans le Vermont) avec seulement 13 Etats de gagnés contre 28 pour le sénateur de l'Illinois !
Ce retournement de situation était-il prévisible ? Les spécialistes répondent désormais que oui, dans la mesure où Mme Clinton a de son côté les pauvres, les femmes et les immigrés, qui sont nombreux aux Texas et dans l'Ohio. Barack Obama subirai-t-il le retour de la médaille, après avoir été adulé par les médias, il subit désormais quelques critiques.
Hillary Clinton de son côté a déclaré qu'"elle avait de l'expérience, que John McCain avait de l'expérience, mais que B.Obama n'en avait aucune".
La course à l'investiture du côté démocrate n'est donc pas encore fini, et on ne sera pas encore qui le Parit choisira cet été. Chez les républicains, on est passé à l'étape suivant, à savoir, en effet, John McCain a remporté tous les Etats et Mike Huckabee s'est donc retiré, se raliant à McCain, désormais seul candidat il sera très prochainement choisi officiellement par son Parti.
Les prochaine primaires se dérouleront le 8 mars dans le Wyooming, le 11 dans le Mississipi, le 6 avril dans le Wisconsin et le 22 en Pennsylvanie.

_____________________
le 10.03.08

Obama gagne le Wyoming

B
arack Obama a remporté samedi 8 mars les causus dans le Wyoming. Il obtient 56% des votes contre seulement 40% pour Hillary Clinton.
Le Wyoming est un des Etats les plus républicains et les moins peuplés des Etat-Unis et désigne seulement 12 délégués sur les 2025 necessaire à l'investiture par le Parti démocrate. Les Caucus ne sont donc pas d'une extreme importance, mais l'enjeu était sependant inédit dans la mesure où M.Obama et Mme Clinton sont au coude à coude.
Les prochaines primaires démocrates auront lieu mardi 11 mars dans le Mississipi.

_____________________

le 11.03.08

Obama refuse le "ticket" Clinton


undefinedLa petite guerre entre Obama et Clinton est loin d'être terminée, en effet, revigorée par ses dernières victoire, Mme Clinton vient d'annoncer que Barack Obama pourrai être son vice-président si elle était élue à la Maison Blanche. Changement d'opinion ou simple manoeuvre stratégique : cela pourrai bien lui apporter les voix des électeurs indépendants. Bill Clinton, en campagne pour sa femme dans le Mississipi à même déclaré : «Si vous les mettez ensemble, leur force est pratiquement impossible à arrêter»
Mais la proposition a déjà été rejeté par Barack Obama, affirmant qu'il fera tout pour gagner : «J’ai gagné plus au vote populaire que le sénateur Clinton. J’ai plus de délégués, donc je ne comprends pas comment une personne qui est en seconde position peut proposer d’être vice-président à celui qui est en première position»
La ligne stratégique de Mme Clinton a l'air pourtant de fonctionner, de même que celle qui consiste à présenter son rival comme chouchou des médias, c'est derniers, rappelés à l'ordre, se sont intéressés à un ami d’Obama, l’homme d’affaires Antoin Rezko, actuellement jugé pour corruption.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :