Toutankhamon, science et révélations

Publié le par Ludovic



      C'est officiel, on connait désormais les causes de la mort du jeune Pharaon Toutankhamon. Sa mort était un mystère depuis plus de 3 000 ans mais d'après une étude publiée mardi aux Etats-Unis, nous savons désormais qu'il serait mort du paludisme combiné à une maladie osseuse.
      Mieux encore, cette même étude qui a durée deux ans, de 2007 à 2009 et qui s'est appuyée sur plusieurs méthodes dont la radiologie et l'analyse ADN, nous révèle les vrais liens de parentés et de sang de Toutankhamon : et là attention, cela se complique : les chercheurs ont travaillé sur 16 momies dont 11, dont celle du jeune Pharaon, était apparemmement membre de la famille royale. Les conclusions sont les suivantes : Akhenaton, époux légendaire de Néfertiti est bien le père de Toutankhamon, en revanche, Néfertiti ne serait pas sa mère. Par contre la momie KV35YL elle le serait, tout en étant également la soeur d'Akhenaton.
      L'analyse montre en effet une consanguinité entre les parents, ce qui était courant chez les pharaons. Et tout cela à partir de momies vieilles de plus de 3 000 ans. Les experts de Bones peuvent rentrer chez eux !1266422656.jpg
      Des découvertes majeures qui m'interpellent, tout d'abord quelle prouesse des chercheurs, mais aussi des Egyptiens, capables de préserver en bon état leur ADN pendant 3 millénaires afin de permettre aux experts de reconstruire leur parenté, alors que nous ne sommes pas capables de garder en bon état le timbre vieux de 25 ans sur lequel était surement présent l'ADN du corbeau de l'affaire Grégory !




Publié dans Histoire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jlv 17/02/2010 18:39


Comme quoi ils étaient bien compliqués ces égyptiens, l'histoire n'en ai pas moins intéressante....à plus