Etiquetage : de la bonne vieille étiquette orange au code barre design

Publié le par Ludovic

   
      I
l est loin le temps de la fameuse petite étiquette orange collée sur tous les produits des magasins, étiquette qui dans un temps reculé nous indiquée
Presentation1-copie-1.jpgdirectement le prix du produits sur lequel elle était collée. Petit à petit tous les emballages des articles ont arboré le fameux EAN 13, c'est à dire le code barre. Avec lui est arrivé les bips...bips... des caisses, notons au passage que sans ces derniers la pub Old El Paso n'aurai jamais pu exister ! Tellement habitué à ces codes qu'ils passent dorénavant totalement inaperçu !

      Exit donc la triste succession de barres dans un coin du paquet, et bienvenue au code barre design ! La société américaine Vanity Barcodes révolutionne le code barre en le transformant littéralement en logo attractif ! Enfin un peu de gaîté lors de notre passage en caisse !                 
      Customiser son code barre quand on est un fabricant de barre chocolatée est désormais possible, le modèle "Candybar" par exemple (voir diaporama) propose de personnaliser le papier d'emballage aux couleurs de la marque. Il existe pour le moment 10 codes barres originaux, le modèle "Fish" idéal pour une boîte de poissons panés ou un flacon de gel douche ; le modèle "Cow" qui risque de déplaire aux défenseurs de la condition animale ; le modèle "Underwear" pour des slips ou des couches ou encore le modèle "Map", qui une fois appliqué sur le produit pourrai remplacer la mention Made in USA. A noter qu'elle se décline pour le moment en carte des Etats-Unis ou du Texas ou encore de la Californie, ce qui va ravir les chauvins !

      L'idée est plutôt originale et on l'imagine, peut se décliner à l'infini : quel code barre pour un paquet de papier toilette ou encore pour une boite de préservatifs, seul l'avenir nous le dira. Alors en attendant l'arrivée de ces codes barres attrayant en France, pensez à dire bonjour à la caissière lors de votre passage en caisse !






Publié dans Insolite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article