Action Discrète : la "Frêche Touch" fait polémique !

Publié le par Ludovic



     ACT--DISC.jpg Le groupe d'humoriste d'Action Discrète fait encore parler de lui. Corrosifs et souvent controversés ces comédiens qui officient chaque samedi sur Canal+ s'attaquent cette fois à Georges Frêche, Président de la région Languedoc-Roussillon. Revandiquant la "Frêche Touch", ils se sont fait passer pour des militants du candidat socialiste dans les rues de Montpelliers, interpellant les passants et les commerçants tout en distribuant des tracts sur lesquels on pouvait lire "Non à la langue de bois, oui à la langue d'OC".

      Faisant l'apologie du franc parler sans retenue ,bien connu de Georges Frêche, les faux militants enchaïnent les propos injurieux et provocateurs à l'encontre des communautés Juive, Arabe, homosexuel ainsi qu'à l'encontre des handicapés.

      Un second degré qui n'est pas du goût de tout le monde, puisque le Collectif contre l’homophobie et la Lesbian and Gay Pride de Montpellier ont porté plainte contre Canal+,  L’Unapei, la fédération d’associations françaises de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales, a quant à elle exigée des excuses publiques. "Nous demandons à Canal + réparation", a déclaré Régis Devoldère, Président de l’Unapei.

      Du côté d'Action Discrète, pas question de renier ce sketch, le but est bien entendu comme à leur habitude de dénoncer et ici de dénoncer les dérapages de Georges Frêche qui a fait parler de lui bien des fois.

      Alors peut-on rire de tout ? Face à cette p20060222.OBS4183.jpgolémique, on est en droit de ce poser la question. Ce sketch qu'il aille trop loin ou pas, reste une parodie à mon sens,  grossissant le trait, caricaturant le comportement sulfureux de Georges Frêche, et c'est en cela qu'il est drôle. Moins drôle en revanche sont les propos recueillis par la caméra cachée d'Action Discrète. Certains personnes abordées croyant avoir affaire à de vrais militants se sont littéralement lâchés, en tenant des propos racistes et discriminatoires. Ce sont ces propos qui devraient inquiéter les autorités à un mois des Régionales !

        «Oui, je crois qu’il faut traiter avec humour les choses les plus graves. Sinon qu’est-ce qu’il nous reste? La Ferme Célébrités?»
                                         Sébastien Thoen
(Membre d'Action Discrète)  CQFD



Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article