USA 2008 : l'élection de tous les records

Publié le par Ludovic



    Plus que quelques heures avant de connaitre l'identité du prochain président des Etats-Unis pour les quatre prochaines années. Mais avant même qu'ObamaMcCain soit élu, cette  élection bat déjà tous les records. Faisons donc un petit tour d'horizon.
Tout d'abord, fait inhabituel, il y a aucun président ni vice-président sortant dans cette élection, ce qui peut paraitre dérisoire, mais cela ne c'était pas produit depuis 1928 et l'élection de Hoover.
Les candidats quant à eux : entre un John McCain  (rien a voir avec le roi de la frite surgelée, précision qui mérite d'être donnée car je ne l'ai lu presque nulle part, alors quand 2004 Teresa Heinz Kerry, la femme de John Kerry, candidat à la présidence face à Bush était bien de la famille héritière de la fameuse bouteille de ketchup)  un McCain, donc âgé de 72 ans, héro de la guerre et qui si il est élu deviendra le plus vieux président des Etats-Unis pour un premier mandat et un Barack Obama, totalement inconnu en 2004 lors de la précédente élection, plébiscité puis élu sénateur de l'Illinois qui deviendra en cas de victoire le premier président noir des Etats-Unis, 150 ans après l'abolition de l'esclavage et 45 ans après le "I have a dream" de Martin Luther King.

    Et les records continuent, en terme de participation cette fois, cette élection soulève des masses, puisqu'on s'attend à une participation record, alors qu'habituellement elle tourne autour de 50% seulement pour une présidentielle. On a pu voir une participation inhabituelle lors des primaires et en particulier du côté démocrate et puis on s'attend à un forte participation des minorités (noirs, latinos, jeunes) alors qu'ils sont quasiment absents des scrutins d'ordinaire. Les deux candidats ont bien compris l'importance du poids des Latinos dont le nombres a considérablement augmentés ces dernières années, ainsi de nombreux spots pubs ont été réalisés en espagnols par les deux candidats. Les files d'attentes devant les bureaux de votes ne sont pas prêtes de se résorber (elles sont aussi provoquées dans certains Etats par le manque de machines à voter, environ 1 pour 700 personnes).

    Enfin, record toujours dans le domaine du financement cette fois, Barack Obama a réunit plus de 700 millions de dollars, argent venant de donations individuelles, McCain qui a choisi le financement public se contente de 84 millions seulement. L'argent dépensée en tout depuis les primaires tous candidats confondus s'élève tout de même à deux milliards de dollars autant dire que leurs petites entreprises à eux ne connaissent pas la crise.
   
    Qui de McCain ou d'Obama siègera à la Maison Blanche, la réponse demain, en tout cas une chose est sûr c'est que dans les deux cas il faudra faire face à un pays en crise, au bout du rouleau après huit longues années de gouvernement Bush, relever le pays en un mandat, c'est peut-être ça le véritable record, le rêve américain n'est peut-être pas totalement mort.



Publié dans Politique

Commenter cet article