Contester un retrait de points, c'est possible grâce au "CRS"

Publié le par Ludovic

      

        Les radars automatiques fleurissent comme des champignons sur nos routes et avec eux s'envolent les précieux points de notre permis de conduire. Au total, c'est près de 6 millions de PV qui ont été générés par les boites grises des bords de routes. A l'heure où la crise financière fait des ravages, les gains que rapportent ces derniers sont considérables : 349 millions d'euros en 2006.
     Face à cette nuée de flashs qui transforment nos routes en podium de mode et qui surtout fait s'envoler plus de 8 millions de points, les mécontents sont nombreux, mais que faire !
       Jusqu'ici plusieurs possibilités s'offraient à vous : accuser votre grand-mère aveugle qui ne conduit plus depuis 20 ans en mettant sont numéros de permis de conduire sur le PV que vous recevez, c'est pas très sympa, mais beaucoup se disent que c'est des points de secours qui dorment ; détruire aux moyens d'explosifs les fâcheuses boites grises comme l'a fait le fameux groupuscule FNAR qui été en réalité qu'un simple postier dont la dernière bombe a explosée au visages, franchement pas malin et à vrai dire carrement illégal ou alors tout simplement respecter les limitations de vitesses et ainsi assurer vos points et votre sécurité.

    A part c'est trois solutions, rien d'autre, et bien ce n'est plus le cas puisque désormais, le site Direct.avocat.com s'occupe de tout et vous propose de récupérer vos points pour la somme dérisoire de 4 ou 8 euros. L'information est sérieuse, l'idée vient d'un avocat qui a fait toute sa carrière sur la contestation du permis à point qu'il estime illégal. Baptisé ironiquement CRS pour "Contestation Radar Systématique", le site joue avec les limites de la loi française et mise sur l'engorgement des tribunaux pour faire marcher la prescription. Sur le site nous pouvons lire : "  Direct-avocat permet de contester toutes les amendes forfaitaires (amendes vitesse, amendes stationnement payant ou pas, amendes feu rouge, amendes stop, amendes distance de sécurité, amendes téléphone au volant, amendes pour conduite sous l'emprise de l'alcool, amendes pour conduite dans un couloir de bus, etc...)"

       Mais alors que penser de cette contestation systématique, et en particulier de celle d'un PV pour conduite en état d'ébriété. En voulant faire de l'Etat la cause de tous nos problèmes, ce site ne propose-t-il pas finalement l'impunité à tous les chauffards ?

     


Publié dans Société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article